Rome en 48 heures

Même si Rome est une destination qui doit se visiter en 3 ou 4 jours minimum, toutefois nous ne pouvons pas laisser de côté les voyageurs qui souhaitent profiter de Rome le temps d’un week-end. Voici l’un des itinéraires possibles :

Jour d’arrivée : Places et fontaines

Une fois arrivés à Rome, vous devrez sûrement laisser vos valises à l’hôtel et n’aurez donc plus le temps de visiter les monuments. Que faire ? Rien de mieux que de se promener dans le centre et connaître les rues, les places et les fontaines.

La première chose à faire, donc, est de prendre le métro pour vous rendre Place d’Espagne : ses célèbres escaliers et l’ambiance sur la place seront un bon moyen de commencer votre séjour. À partir de ce moment, tout l’itinéraire se fera à pied.

Vous prendrez la Via dei Condotti (l’une des rues commerçantes les plus importantes) jusqu’à arriver à la Via del Corso, où vous tournerez à gauche. En marchant dans cette rue, vous traverserez la Piazza Colonna (où se trouve la Colonne de Marc-Aurèle) et deux rues plus loin, sur votre gauche, vous devrez prendre la Via delle Muratte.

À quelques mètres de là, vous serez sur le point de voir une image qui restera gravée dans votre mémoire : la Fontaine de Trévi. Il s’agit d’un bon endroit où s’arrêter quelques minutes, et si vous croyez en la légende, vous pourrez en profiter pour lancer une pièce de monnaie dans la fontaine.

En revenant sur vos pas par la Via delle Muratte, vous traverserez la Via del Corso et continuerez par la Via di Pietra. À 5 minutes de là, vous arriverez jusqu’au Panthéon, l’édifice le mieux conservé de l’Empire Romain. Si vous êtes déjà fatigués, vous pourrez prendre un cappuccino sur l’une des terrasses de la place.

En quittant la Piazza della Rotonda para la rue Salita de Crescenzi et en suivant les indications, vous arriverez jusqu’à la Place Navone, un excellent lieu pour marquer une pause et admirer les trois fontaines.

En repartant par la partie sud de la place (où se trouve la Fontaine du Maure), vous vous rendrez au Corso Vittorio Emanuele II, une rue très vaste. Si vous marchez dans la rue vers la gauche, vous découvrirez l’Area Sacra, des fouilles archéologiques illuminées qui attirent beaucoup l’attention.

En continuant dans la même direction, vous apercevrez le Monument à Victor Emmanuel II, un immense édifice érigé en hommage au premier roi de l’Italie unifiée. Si vous disposez d’assez de temps, vous pouvez vous approcher pour voir la Place du Capitole (Piazza del Campidoglio).

Il se sera déjà fait tard, vous désirerez peut-être vous reposer après cette belle promenade. S’il vous reste encore des forces, après avoir dîné, vous pourrez aller prendre un verre à Campo dei Fiori, l’une des places les plus animées de la ville.

Premier jour : Le Vatican

Si vous vous rendez à Rome un week-end et que vous souhaitez visiter les Musées du Vatican, vous devrez visiter le Vatican le samedi puisque les musées ferment le dimanche (sauf le dernier dimanche de chaque mois).

Si vous n’êtes à Rome que pour deux jours, nous pensons que vous ne serez pas contre le fait de vous lever tôt. Pour bien profiter de la journée, vous devrez arriver au plus tard au Vatican à 9h00 du matin.

Pour vous rendre à la Cité du Vatican, vous devrez prendre le métro jusqu’à l’arrêt Ottaviano. En sortant de la station, prenez la rue du même nom pour arriver jusqu’à la Place Saint-Pierre.

Après avoir récupéré votre souffle (il faut dire que l’image est impressionnante), vous pourrez faire la queue pour entrer dans la Basilique Saint-Pierre, le sanctuaire le plus important du Catholicisme.

Si vous souhaitez profiter d’une vue imprenable, vous ne pouvez pas rater la montée au dôme pour contempler tout Rome à 136 mètres de haut. La montée dure assez longtemps (surtout si vous optez pour les escaliers) et quelque peu oppressante, ce qui fait aussi son charme.

Après êtres descendus du dôme, vous devrez partir de la Place Saint-Pierre et suivre les indications pour arriver jusqu’aux Musées du Vatican. Si vous avez de la chance, il n’y aura pas de longue file d’attente et vous pourrez entrer plus ou moins directement. Si vous aimez les musées, vous pourriez bien y rester des heures voire des jours, mais pensez qu’au bout, se trouve le chef-d’œuvre de Michel-Ange : la Chapelle Sixtine.

Après avoir terminé les visites du Vatican, vous pourrez prendre la Via della Conciliazione depuis la Place Saint-Pierre. En prenant cette rue, vous arriverez au Château de Sant’Angelo et au pont qui porte le même nom – sans doute l’un des plus beaux de Rome. Si vous appréciez les châteaux, vous pouvez entrer pour le visiter.

En traversant le pont et en suivant les indications, vous n’aurez aucune difficulté à vous rendre à la Place Navone et au Panthéonvous pourrez y rentrer sans problème puisqu’il fera encore jour.

Si vous disposez encore d’heures d’ensoleillement et que vous souhaitez vous reposer, vous pouvez aller faire un petit tour à la Villa Borghèse. Si vous voyagez avec des enfants, ils vous en seront sûrement reconnaissants.  

Le soir, rien de mieux que de se perdre dans les rues de Rome pour se laisser surprendre par les merveilles qu’elle renferme. Vous pourrez vous arrêter prendre un verre à Campo dei Fiori.

Deuxième jour : La Rome Impériale

Si vous aimez l’histoire, le meilleur vous attend le dernier jour, puisqu’aujourd’hui il s’agit de la visite du Forum Romain, du Palatin et du Colisée. Si vous n’avez pas très envie de marcher, vous pouvez prendre le métro jusqu’à l’arrêt Colosseo.

En sortant tout juste de la station, vous aurez devant vos yeux la grande merveille de la Rome Antique : le Colisée. S’il y a une trop longue file d’attente (plus de 15 minutes), vous pouvez aller visiter avant le Forum Romain et le Mont Palatin. L’entrée est combinée et vous pourrez retourner ensuite au Colisée sans avoir à faire de queue.

Après avoir terminé ces visites, vous pouvez accéder à la colline du Capitole en prenant par le nord du forum. En arrivant Place du Capitole, ne ratez pas la statue de Romulus et Rémus située avant d’entrer sur la place, elle ne se voit pas si facilement.

En descendant les escaliers de la place, vous prendrez la Via del Teatro di Marcello sur votre gauche. En moins de 10 minutes, vous arriverez jusqu’à l’église Santa Maria in Cosmedin, où se trouve la Bocca della Verità.

En traversant le fleuve du Tibre, vous arriverez au Trastevere, l’un des quartiers favoris des visiteurs. L’ambiance est tout à fait authentique et les restaurants sont plutôt bons et affichent des prix très accessibles. Vous pourrez ensuite prendre une glace sur la Place de la Basilique Sainte-Marie-du-Trastevere.

S’il vous reste encore des forces et du temps avant de retourner à l’aéroport, vous pouvez visiter des lieux à proximité tels que les ruines du Circus Maximus ou les Thermes de Caracalla.

Et si je dispose de plus de temps ?

Si votre séjour à Rome dure plus de deux jours et que vous avez suivi cet itinéraire, vous ne pouvez pas rater les musées et les catacombes. Rome est une ville où il est possible d’y passer des jours sans s’ennuyer.