Église du Gesù

Église du Gesù

Construite entre 1568 et 1584, Il Gesú a été la première église jésuite à avoir été construite à Rome. Richement décorée à partir du XVIIe siècle, cette église représente l’un des meilleurs exemples de l’art baroque romain

À l'intérieur

Ce sanctuaire ne présente pas de nefs sur les côtés mais des petites chapelles qui permettent à la congrégation de se tenir face à l’autel principal.

L’une des peintures les plus impressionnantes de l’église est sans nul doute la fresque de la voûte de la nef, réalisé par Baciccia. La fresque est accompagnée de sculptures en bois et en stuc qui lui apportent un aspect tridimensionnel.

Dans l’une des chapelles, vous pourrez contempler la Madonna della Strada (Notre-Dame-de-la-Route), une représentation du XVe siècle qui se trouvait à l’origine sur la façade de l'église Santa María della Strada, (située auparavant au même emplacement).

L’une des ailes du sanctuaire accueille la Chapelle de Saint Ignace de Loyola, l’une des merveilles de l’art roman baroque. À l’intérieur de celle-ci se trouve la sépulture du saint ornée d’argent, d’or, de bronze, de marbre et d’autres minéraux spécifiques.

À droite du transept se trouve l’Autel de Saint François-Xavier, l’un des moines ayant fondé la Compagnie de Jésus avec Saint Ignace de Loyola. Sur l’autel est placé un reliquaire en argent dans lequel est conservé l’avant-bras droit du saint.

Une parmi tant d'autres

Il Gesù ne fait pas partie des églises les plus intéressantes de Rome, toutefois elle a l’avantage d’être située dans une zone très centrique, près de la Place de Venise.

Horaires

Tous les jours de 09h30 à 17h30.

Transport

Métro : Colosseo, ligne B.
Bus : lignes 60, 84, 85, 87, 175, 810 et 850.

Lieux à proximité

Crypta Balbi (158 m)
Palais de Venise (166 m)
Area Sacra (223 m)
Palais Doria Pamphilj (264 m)
Monument à Victor-Emmanuel II (348 m)