La Monarchie

Découvrez tous les détails sur le premier modèle politique de la Cité-État de Rome, en vigueur entre 754 ans av. J-C et 509 av. J-C : la monarchie

La date de la fondation de Rome en l’an 753 av. J.-C. est la plus acceptée ; on ne sait pas vraiment s’il s’agissait, à l’époque, d’une ville en tant que telle ou bien d’un ensemble de petits villages.

La mythologie et les vestiges archéologiques nous confirment que le système politique adopté en premier lieu à Rome, a été la monarchie. Les fouilles menées dans la Regia (villa où vivait le roi) du Forum romain ont permis de trouver un verre en bucchero remontant au milieu du VIIe siècle av. J.-C., avec l’inscription « Rex ». De plus, on retrouve le terme regei inscrit sur la stèle du Lapis Niger, découverte au forum romain, comportant le texte d’une loi sacrée.

On peut également déterminer l’ancienneté de la monarchie de certaines autres institutions du Latium, comme celle du Rex nemorensis (roi des bois), titre donné à la personne chargée de tenir le sacerdoce de Diane depuis le VIe siècle jusqu’à l’époque de l’Empire romain.

Des empreintes de la royauté persistent dans la tradition romaine ; on trouve dans la république, un prêtre-roi appelé Rex sacrorum dont les fonctions sont uniquement religieuses.

La mythologie raconte que le premier roi de Rome a été Romulus, fils de Mars et roi légendaire, qui a mis en place le premier système politique à Rome. Son nom, Romulus, signifie Romain.

L’expansion de Rome

Des sources affirment que Romulus, après avoir fondé la ville, a cherché à augmenter le nombre de ses sujets en employant deux méthodes : ouvrir un refuge sur la colline du Capitole, où s’installaient des commerçants étrangers et des personnes marginalisées d’autres communautés, et enlever des femmes sabines. Le roi du peuple sabin de Cures, Titus Tatius, assiégea Rome et s’empara du Capitole. Par la suite, les deux petits villages s’unirent pour ne former qu’une seule ville avec deux rois, jusqu’à la mort de Titus Tatius.

La liste des sept rois légendaires de Rome, ou huit, s’il on inclut Titus Tatius, est la suivante : Romulus, Numa Pompilius, Tullus Hostilius, Ancus Marcius, Lucius Tarquinius Priscus, Servius Tullius et Tarquin le Superbe. Aucun historien ne remet en cause l’existence de ces trois derniers puisque l’on a retrouvé des textes d’anciens historiens qui le confirment ; de plus, ces trois monarques présenteraient selon les récits, les mêmes caractéristiques que certains tyrans grecs. Il convient d’ajouter qu’il n’existe pas non plus de preuve affirmant que les premiers rois n'ont jamais existés.

Certains historiens soutiennent qu’il existait déjà la liste des rois à l’époque des premiers historiens romains, au IIIe siècle av. J.-C. Ces derniers ont écrit sur les origines de Rome et ont confirmé l’existence de ces monarques.