Métro de Rome

Inauguré en 1955, le Métro de Rome a connu un développement très lent et son réseau compte uniquement 60 kilomètres de voies et trois lignes, ce qui le place au rang des métros les moins étendus d’Europe.

De nouvelles extensions sont actuellement prévues ainsi que la construction de deux autres lignes. La raison de cette lente expansion est la même qu’à Athènes : chaque fois que de nouveaux tunnels sont creusés, des vestiges archéologiques sont retrouvés.

Jusqu’où arrive le métro ?

Plano de transporte de Roma
Plan des transports de Rome

Bien qu’il ne compte que deux lignes, le métro dessert la plupart des lieux d’intérêt à Rome. Découvrez ci-dessous, les principaux arrêts de chaque ligne :

Ligne A (Orange)

La ligne A parcourt Rome du nord-ouest au sud-est, de Battistini à Anagnina. Les arrêts les plus importants en commençant par l’ouest sont :

Ligne B (Bleue)

La ligne B parcourt Rome du nord-ouest au sud, de Rebibbia à Laurentina. Les arrêts les plus intéressants d’un point de vue touristique en partant du nord sont :

  • Termini : Point de rencontre des deux lignes de métro et terminus du Leonardo Express en provenance de Fiumicino
  • Colosseo : Arrêt situé à côté du Colisée et du Forum Romain.
  • Piramide : Si vous arrivez en train régional FR1 de Fiumicino¸ vous pourrez prendre le métro à cet arrêt.

Où acheter les tickets ?

Les billets peuvent s’acheter aux arrêts de métro, kiosques à journaux et bureaux de tabac. Si vous souhaitez utiliser les transports publics de manière régulière, nous vous recommandons d’acheter plusieurs billets à l’avance ou de vous procurer un forfait de transports.

Horaires

Le métro ouvre tous les jours de 05h30 à 23h30. Les vendredis et samedi, l’horaire d’ouverture s’étend jusqu’à 01h30 du matin.

Tarifs

Vous pouvez découvrir les différents types de tickets et les réductions ici : Tickets et forfaits de transports à Rome.