Galerie Spada

La Galerie Spada expose une collection d’œuvres d’art du XVIe et XVIIe siècle. Sa pièce phare est la galerie en trompe-l’œil, signée Borromini.

Située dans un petit palais luxuriant construit à la moitié du XVIe siècle, la Galerie Spada dévoile une petite collection d’œuvres d’art du XVIe et XVIIe siècle. Le principal atout du palais reste de loin la galerie en trompe-l’œil, réalisée par Borromini.

Expositions

La collection, réunie en grande partie par le cardinal Bernardino Spada, est composée de différentes œuvres datées du XVIe et XVIIe siècle, qui témoignent du grand intérêt que portait la famille Spada à réunir et à promouvoir l’art de à l’époque.

L’un des principaux atouts de la galerie est sans aucun doute la cour du palais. Il s’agit du trompe-l’œil de Borromini, une galerie de 9 mètres de long qui semble en mesurer 40. Au fur et à mesure que les murs se rétrécissent, le sol s’élève et la hauteur diminue ; ce jeu de perspective fait que la petite sculpture située au bout de la galerie semble être en grandeur nature.

Les expositions sont réparties à travers quatre salles décorées suivant le style du XVIIe siècle ; les plus petits tableaux sont fixés les uns à côté des autres sur la partie supérieure, et les plus grands en-dessous, ce qui peut donner une impression de désordre.

Ne perdez pas votre temps

Même si pour l’époque, le trompe-l’œil de Borromini constituait une grande œuvre d’art qui a nécessité l’aide d’un mathématicien, nous estimons que cela ne vaut pas la peine de perdre son temps et son argent en visitant la Galerie Spada. Rome possède tant d’autres meilleurs lieux à visiter !

Horaires

Du mardi au dimanche : de 08h30 à 19h30.
Fermé le lundi.

Prix

Adultes : 5€.
Ressortissants de l'UE âgés entre 18 et 25 ans : 2,50€.
Ressortissants de l'UE de moins de 18 ans et de plus de 65 ans : entrée gratuite.

Transport

Bus : lignes 46, 56, 62, 64, 70, 81, 87, 492 et 628.

Lieux à proximité

Campo dei Fiori (185 m)
Villa Farnesina (406 m)
Musée de Rome (407 m)
Area Sacra (423 m)
Basilique Sainte-Marie-du-Trastevere (534 m)