Basilique Sainte-Marie-Majeure

Basilique Sainte-Marie-Majeure

La Basilique Sainte-Marie-Majeure (Basilica di Santa Maria Maggiore) est une ancienne basilique catholique considérée comme la plus grande des églises dédiées à la Vierge Marie à Rome. Elle fait partie des quatre basiliques majeures de la ville.

En remontant dans le temps

Édifiée sur un temple païen qui voue un culte à la déesse Cibeles, la Basilique Sainte-Marie-Majeure a été construite au milieu du IVe siècle durant le pontificat du Pape Libère. La légende raconte que la Vierge est apparue au Pape pour lui donner les instructions de la construction de l’église et que le lendemain matin, une mystérieuse chute de neige a dessiné la forme du sanctuaire.

Au fil des ans, la basilique a pris divers noms tels que Sainte-Marie-aux-Neiges (dû à la chute de neige qui a indiqué la forme de l’église), Santa Maria Liberiana (en hommage au Pape Libère), Santa Maria del Presepe (pour avoir reçu une relique de la Sainte Crèche), et enfin, elle a été appelée Sainte-Marie-Majeure, puisqu’il s’agit de la plus grande des 26 églises de Rome à avoir été dédiée à la Vierge Marie.

À l’intérieur

La basilique présente des styles architecturaux très variés, en passant par le paléochrétien jusqu’au baroque. L’édifice entier a été restauré et réformé au cours du XVIIIe siècle, ce qui explique que la façade ainsi qu’une grande partie de la décoration intérieure proviennent de cette période. Malgré cela, l’église conserve le clocher, quelques mosaïques, des sols en marbre datant du Moyen-Âge ainsi que des colonnes ioniques provenant d’autres édifices de la Rome Antique et de splendides mosaïques du Ve siècle.

Le décor du plafond se conserve depuis l’époque de la Renaissance, tandis que les dômes et les chapelles datent de l’époque Baroque.

Un très beau mélange de styles

Le plus intéressant à voir de la Basilique Sainte-Marie-Majeure réside très probablement dans les différentes parties appartenant à des périodes si variées de l’histoire. L’église résume parfaitement les étapes les plus importantes par lesquelles est passé l’art chrétien à Rome.

Horaires

Tous les jours de 07h00 à 19h00.

Prix

Entrée gratuite.

Transport

Métro : Termini, lignes A et B.
Bus : Lignes 16, 70, 71 et 714.