Area Sacra

L’Area Sacra est la zone où l’on retrouve les ruines des temples les plus anciens encore conservés de Rome. À l’heure actuelle, l’Area est peuplée par une centaine de chats au beau milieu des vestiges.

La découverte

L’Area Sacra a été découverte entre 1926 et 1930, lorsque les chantiers d’un nouvel édifice avaient été lancés. Au IIIe siècle, la zone accueillait quatre temples, le théâtre et la curie de Pompée, lieu où Jules César fut assassiné.

Puisque l’on ignore à quelles divinités étaient dédiés les temples, ces derniers ont été renommés par les lettres A, B, C et D.

La cité des chats

Depuis que les premières fouilles ont été lancées dans l’Area Sacra, des centaines de chats ont décidé d’en faire leur repère. Aujourd’hui, il est habituel de voir des chats se promener en toute liberté entre les ruines, se sentant très certainement protégés.

Sur les grilles qui protègent la zone, vous pourrez lire sur des panneaux que les chats sont les bienvenus et qu’il est interdit de les maltraiter. Les chats de cette zone sont si importants qu’ils possèdent même leur propre site web :

À recommander, surtout de nuit

Les vestiges des temples qui sont conservés dans l’Area Sacra constituent l’une des zones les plus intéressantes de Rome. Les ruines sont particulièrement belles de nuit, lorsqu’elles sont illuminées, tandis que les chats se cachent entre les différents édifices

Transport

Bus : lignes 40, 46, 62, 64, 70, 81, 87, 186, 492 et 810.

Lieux à proximité

Crypta Balbi (162 m)
Église du Gesù (223 m)
Panthéon d'Agrippa (346 m)
Palais de Venise (369 m)
Campo dei Fiori (402 m)