Ostia Antica

Située à 30 kilomètres à l’ouest de Rome, Ostia Antica a été l’une des villes romaines les plus prospères puisqu’elle représentait un important centre commercial et portuaire.

Lorsque la pauvreté et la maladie ont dévasté la ville, cette dernière est restée à l’abandon, ensevelie par le sable durant des siècles. C’est grâce à ce phénomène que la ville est, aujourd’hui encore, relativement bien conservée.

Que s’est-il passé à Ostia Antica ?

Ostia Antica a été le principal port commercial de Rome durant la période de la République. Au IVe siècle, le port a connu des temps durs avec l’arrivée du déclin commercial.

La situation s’est compliquée davantage lorsqu’une épidémie de malaria a dévasté la ville et que les habitants qui n’y ont pas péri, ont dû s’échapper. La ville qui a connu une population de plus de 100 000 habitants durant ses années prospères, s’est finalement transformée en un lieu fantasmagorique destiné à tomber dans l’oubli et restée ensevelie par le sables durant des siècles.

La ville est relativement bien conservée mais elle ne l’est toutefois pas autant que Pompéi ou Herculanum, où le phénomène de disparition de la population a été bien plus rapide.

Que voir à Ostia Antica

À Ostia Antica, vous pourrez découvrir la plupart des édifices qui composaient la ville avant d’être ensevelie par le sable.

La chaussée principale, “Decumanus Maximus”, traversait autrefois la ville et accueillait de nombreux commerces. On y découvre des tavernes, des boutiques, des entrepôts et même un grand théâtre restauré où des représentations ont encore lieu pendant les mois d’été.

On peut y découvrir également des preuves de la facette cosmopolite d’Ostia Antica durant ses années prospères ; vous pourrez admirer 18 temples dédiés au dieu perse Mithra, une synagogue et une basilique chrétienne.

Pas des meilleures en son genre

S’il on visite uniquement Ostia Antica, on peut dire qu’elle est relativement bien conservée et qu’elle aide à se faire une idée d’à quoi ressemblait la ville. En revanche, si nous la comparons avec Pompéi ou Herculanum, ce lieu peut paraître ennuyeux et mal conservé.

Si vous faites cette excursion en été, nous vous recommandons d’emporter de l’eau avec vous et tout le nécessaire pour vous protéger du soleil, puisqu’il n’y a que très peu d’ombre dans la ville.

Comment s’y rendre de Rome

À moins que vous possédiez un véhicule ou que vous désiriez réaliser une excursion avec visite guidée, Ostia Antica est très proche de Rome et il est facile de s’y rendre en transports publics.

Pour vous y rendre en transports en commun, vous devrez prendre la ligne B du métro jusqu’à la station Piramide, puis emprunter le train de banlieue Roma Lido jusqu’à Ostia Antica. En arrivant à la gare, suivez la foule, et vous arriverez aux ruines en une dizaine de minutes.

Le prix du billet de train régional est celui d’un aller simple. Etant donné que vous devrez faire différents trajets, il serait peut-être intéressant pour vous d’acheter un forfait journalier ce jour-ci.

Horaires

Du mardi au dimanche : de 8h30 a 16h30 ou 19h00 (selon l'époque de l'année).

Prix

Adultes : 8€.
Ressortissants de l'UE âgés entre 18 et 25 ans : 3,25€.
Moins de 18 ans et plus de 65 ans : entrée gratuite.

Lieux à proximité

Aéroport Fiumicino (5.6 km)
Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs (19.2 km)
Trastevere (20.4 km)
Janicule (20.7 km)
Basilique Sainte-Marie-du-Trastevere (21 km)