Arc de Constantin

L’Arc de Constantin a été érigé en l’an 315 pour commémorer la victoire de Constantin le Grand durant la bataille du Pont Milvius. Il se situe entre le Colisée et le Mont Palatin.

Quelques données sur l’arc

Construit à partir de fragments d’édifices antérieurs, l’Arc de Constantin est le plus moderne des arcs de triomphe qui aient été construits durant la Rome antique. Il mesure 21 mètres de haut, 25 mètres de large et est composé de trois arcs.

Sur les reliefs du monument, réalisé avec des blocs de marbre, on peut voir des statues extraites du Forum de Trajan, quelques reliefs où Marc Aurèle apparaît distribuant du pain aux pauvres, et même une frise célébrant la victoire face aux Daces.

L’inscription sur la partie supérieure, devait être à l’origine en lettres de bronze ; le texte dit la chose suivante : « Au pieux et heureux empereur César Flavius Constantin le Grand, Auguste, parce que, sous l'inspiration de la divinité et par grandeur d'esprit, avec son armée et de justes armes, en un seul coup décisif, il a vengé l'État sur le tyran et toute sa faction, le Sénat et le peuple romain dédient cet arc en signe de son triomphe. »

Un lieu stratégique dans la ville

L’arc de Constantin est l’un des monuments les mieux conservés de la Rome antique. Grâce à sa très bonne localisation dans la ville, l’arc est l’un des lieux les plus emblématiques et photographiés de Rome.

Transport

Métro : Colosseo, ligne B.
Bus : lignes 75, 85, 87, 175, 673 et 810.

Lieux à proximité

Colisée de Rome (144 m)
Palatin (339 m)
Forum Romain (407 m)
Basilique Saint-Pierre-aux-Liens (500 m)
Basilique Saint-Clément (600 m)