Légende de Romulus et Rémus

Le récit de la fondation de la ville de Rome fait partie de la mythologie romaine ; diverses légendes principalement recueillies par l’historien romain Tite-Live parlent des débuts de la ville.

La légende de Romulus et Rémus

La légende raconte qu’Ascagne - fils du héros troyen Enée (fils de Vénus et d’Anchise) – aurait fondé la ville d’Albe la Longue sur la rive droite du Tibre. Beaucoup de ses descendants y ont régné jusqu’à l’arrivée de Numitor et de son frère Amulius. Ce dernier détrôna Numitor, et pour qu’il n’existe aucune descendance qui puisse lui voler le trône, il condamna sa fille, Rhéa Silvia, à être prêtresse du Dieu Vesta pour qu’elle reste vierge.

Malgré cela, Rhéa Silvia donna naissance aux jumeaux Romulus et Rémus, engendrés par Mars, le dieu de la guerre. Lorsqu’ils sont nés, pour être sauvés, les frères ont été jetés dans le Tibre, placés dans un panier qui a échoué près de la zone des sept collines situées près de l’embouchure du Tibre.

Une louve, appelée Luperca, s’est approchée du fleuve pour boire ; elle les a récupérés et allaités dans sa tanière au Mont Palatin, jusqu’à ce qu’ils soient retrouvés et sauvés par un prêtre qui les fera élever par sa femme. Adultes, les jumeaux restaureront leur grand-père Numitor sur le trône d’Albe la Longue, et fonderont une ville sur la rive droite du Tibre, à l’endroit où ils ont été allaités par la louve, pour finalement y devenir rois.

On raconte que la louve qui a allaité Romulus et Rémus était en réalité leur mère adoptive humaine. Le terme louve, en latin lupa, était également utilisé péjorativement, pour désigner les prostituées de l’époque.

La légende raconte également comment Romulus a tué Rémus. Près de l’embouchure du Tibre, il existait sept collines : les monts Aventin, Cælius, Capitole, Esquilin, Palatin, Quirinal et Viminal. Romulus et Rémus n’étaient pas d’accord sur l’endroit où devait se fonder la ville, ils décidèrent donc d’observer le vol des oiseaux à la manière étrusque. Romulus vit douze vautours survoler le Palatin et Rémus n’en aperçut que six depuis d’autres collines. Pour délimiter la nouvelle ville, Romulus traça une enceinte, creusée par une charrue au sommet du Mont Palatin et jura de tuer quiconque qui franchirait son enceinte. Rémus désobéit et pénétra à l’intérieur en se moquant de son frère, celui-ci, énervé, tua son frère et fut l’unique et premier roi de Rome. Cet événement aurait eu lieu en l’an 754 av. J.-C., selon la version de l’histoire officielle de la Rome antique.

Origines grecques 

Selon d’autres sources anciennes, la fondation de la ville aurait un lien avec le monde grec, puisque les fondateurs avaient une ascendance troyenne. Cette légende présente Enée, prince troyen, comme l’un des ancêtres directs de Romulus et Rémus, lequel est devenu lui aussi roi après s’être marié avec la fille du roi latin.

On retrouve non seulement cette interprétation à travers les théories des historiens grecs, mais cette thèse est également défendue dans le monde italique qui est confrontée aux autres mythes qui attribuent son origine à Arcadius ou à Achéos. Quoi qu’il en soit, l’historiographie grecque a attribué des origines divines et grecques à la fondation de Rome.

Toutefois, l’origine troyenne de Rome est difficilement acceptable, s’il on compare la date de destruction de Troie (1200 av. J.-C.) avec les vestiges archéologiques du village du Latium et du Septimontium.